11.04.2019 / votations / /

Le PDC Vaud recommande de voter OUI au projet AVS et fiscalité le 19 mai

Le projet AVS-fiscalité nous fait enfin faire un pas en avant en matière de prévoyance vieillesse et de fiscalité des entreprises. Le temps presse dans ces deux domaines, mais les mesures nécessaires ont jusqu’à présent été bloquées politiquement. Le projet AVS-fiscalité représente un ensemble équilibré d’avantages pour la population, les entreprises, la Confédération, les cantons et les communes.

Étant donné que notre société vieillit de plus en plus, notre assurance sociale la plus importante a un grave problème de financement. Le montant des rentes versé aujourd’hui par l’AVS dépasse de plus d’un milliard les recettes. Le projet AVS-fiscalité atténue le déficit de financement en prévoyant un financement supplémentaire de plus de 2 milliards de francs par an. Ceux-ci sont financés par la Confédération (820 millions de francs), les employeurs (600 millions de francs) et les employés (600 millions de francs). Le projet AVS-fiscalité n’entraîne pas d’extension de la couverture sociale, mais contribue à garantir la prévoyance vieillesse.

Par ailleurs, avec la réforme, toutes les entreprises seront imposées sur les mêmes bases. Les taux d’imposition appliqués aux firmes internationales auront tendance à augmenter, car leurs régimes fiscaux seront abolis. Les autres entreprises, dont les PME, paieront quant à elles globalement moins d’impôts.