11.03.2019 / Communiqués / /

Election au Conseil d’Etat : Axel Marion est le seul candidat à publier l’intégralité de ses comptes de campagne en toute transparence !

L’intégrité et la transparence font partie des valeurs phares du candidat du centre au Conseil d’Etat, Axel Marion. Au-delà des slogans, c’est à travers des actions concrètes que cela est démontré.

Axel Marion s’est engagé à mener une campagne transparente axée sur l’ouverture et l’échange, en misant sur les nouvelles technologies et les réseaux sociaux pour pouvoir mieux permettre la participation des citoyens. Les exemples suivants parlent d’eux-mêmes :

• Un financement participatif visant à soutenir la campagne d’Axel Marion (crowdfunding) a ainsi réuni avec succès CHF 5,200 après 40 jours de collecte. Ce type de moyen de financement a l’avantage d’être totalement transparent tant en matière de don qu’en matière de contrepartie.

• Un débat Facebook Live avec la candidate POP Anaïs Timofte, inaugure une nouvelle ère de débat citoyen. Ce type de rencontre se déroulant en direct sur une plateforme numérique est une première pour une élection au Conseil d’Etat en Suisse. Les nombreuses questions soumises aux candidats et auxquels ils ont pu répondre en direct prouvent la nécessité et l’importance de ce type de débat et de rapport entre le politique et les citoyens : https://www.facebook.com/pop.vaud/videos/386084428638716/

• L’intégralité du budget de campagne du candidat, ainsi que son utilisation, sont rendues publiques.

Le PDC est surpris des accusations réciproques que s’échangent le PS et l’UDC concernant leurs budgets respectifs, alors que ni l’un ni l’autre n’a publié ses comptes de campagne. Comme bien souvent, la transparence est un thème de campagne qui n’est pas suivi d’effet. Selon Axel Marion, candidat au Conseil d’Etat vaudois, « la confiance du citoyen envers ses représentants est fragile. En tant qu’élus nous sommes soumis à un devoir d’exemplarité. Nos comptes sont publics, qu’ont donc à cacher le PS et l’UDC ? ». Selon Axel Marion, une élection est avant tout une question de débat d’idées avant d’être une affaire de marketing. Il rappelle que le PDC Vaud fonctionne entièrement sur une base bénévole, ce qui le distingue des partis possédant des ressources professionnelles. Axel Marion s’engage ainsi fermement en faveur de la loi sur la transparence des partis politiques (à laquelle la droite s’oppose) ainsi que pour une limitation des dépenses de campagne.

Axel Marion est le candidat qui peut amener l’équilibre au sein d’un Conseil d’Etat polarisé et construire une politique axée sur le compromis. Ses objectifs visent à réduire les charges qui portent sur la classe moyenne ; soutenir les PME et l’économie ; et encourager le développement de solutions cadre bénéficiant aux familles.