04.11.2017 / Communiqués / /

Le PDC Vaud soutient les deux initiatives sur la santé

L’augmentation effarante des primes d’assurance-maladie pèse sur la classe moyenne. C’est pourquoi le PDC Vaud soutient les deux initiatives populaires lancées durant le mois d’octobre comme il soutiendra toute démarche utile à l’introduction d’un frein aux coûts de la santé qui est une priorité du PDC au niveau Suisse.

Depuis l’introduction de la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal) en 1996, les coûts de la santé ont plus que doublé, alors que les salaires nominaux ont tout juste progressé de 20 pour cent. Aucun changement de tendance n’est pour l’heure perceptible. Au contraire, on assiste à une explosion chaotique et systématique des coûts et des primes. Le bilan de la gestion fédérale du système d’assurance maladie est décidément inacceptable.

Ainsi, le PDC Vaud soutient sans réserve l’initiative « Pour une liberté d’organisation des cantons », qui veut donner aux cantons qui le souhaitent une liberté́ d’organisation que la LAMal ne leur donne pas aujourd’hui : en leur permettant de créer une Institution cantonale ou inter-cantonale, ils pourront notamment rationnaliser les coûts de gestion et faire de la prévention.

Par ailleurs, le PDC Vaud se mobilisera en faveur de l’initiative populaire intitulée « Pour un Parlement indépendant des caisses-maladie ». Le PDC Vaud est en effet convaincu qu’il y a une incompatibilité́ nette, pour les parlementaires fédéraux, entre leur mission de mise en oeuvre de l’assurance obligatoire des soins pour tous et tout mandat de gestion confié par une caissemaladie. On ne peut en effet être ̀ la fois surveillé et surveillant, régulé́ et régulateur. Pour le PDC Vaud, le texte devrait même aller même plus loin et concerner tous les acteurs de la santé défendant des intérêts privés. Cette initiative constitue toutefois déjà un pas dans la bonne direction.

La lutte contre la hausse des coûts de la santé est une priorité pour le PDC. Lors de son dernier congrès estival, le PDC Suisse a lancé son projet d’instauration et ce, en maintenant des soins de qualité. Si les actions du PDC devaient échouer au Parlement fédéral, le PDC Suisse élaborera une initiative populaire dans les mois à venir.